France de 5 km (vidéo – F) : réactions de Grangeon, Codevelle et Brunet

NATATION - FRANCE DE 5KM INDOOR 2017 – REACTIONS DE LARA GRANGEON, CORALIE CODEVELLE ET ADELE BRUNET – par Julien BIGORNE

 

Lara Grangeon (au centre) a participé aux épreuves de 200m 4 nages et 200m papillon aux Jeux olympiques de Rio en 2016. La détentrice de tous les records de Nouvelle-Calédonie et de 13 titres nationaux en élites s’était jusqu’ici spécialisée dans ces deux filières. En 4 nages, elle a ainsi été 6e de l’Euro 2010 sur 200m, 8e des Mondiaux 2015 sur 400m et trois fois médaillée de bronze à l’Euro en petit bassin. Sur 200m papillon, son meilleur résultat a été un titre de vice-champion d’Europe en petit bassin en 2015 à Netanya. À Sarcelles, la nageuse néo-calédonienne a décroché le titre de championne de France sur 5 km indoor, en distançant après 1 500m la Sarcelloise Coralie Codevelle. Son orientation vers les longues distances se poursuivra au mois de mars à Abu Dhabi, où elle honorera une sélection sur 10 km en eau libre. En 2017, ses objectifs sont la qualification aux Mondiaux de Budapest sur 200m papillon et le 25 km en eau libre.

 

Coralie Codevelle (à gauche) a été deux fois médaillée de bronze aux Championnats d’Europe à Eilat en 2011. À domicile, la sociétaire de l’Association Amicale et Sportive de Sarcelles (Aass Natation 95) tentait de décrocher son troisième titre de championne de France sur 5 km indoor, après ceux de 2009 et de 2015. Elle a été en tête entre le 1 000m et le 1 500m, avant d’être distancée par Lara Grangeon. La protégée de Pierre Bertin, qui s’entraîne à Nîmes et est actuellement en stage avec le groupe du Csm Clamart de Magali Merino, visera plusieurs médailles aux Championnats nationaux 2017 en grand bassin et en eau libre, qui auront lieu à une semaine d’intervalle.

 

Adèle Brunet (à droite) est une spécialiste de l’eau libre, qui, en 2014, a été sélectionnée à la 6e Coupe d’Europe Comen en Italie et a remporté la Grande Traversée de Sète. Diagnostiquée diabétique fin 2015 et interdite de compétitions pendant plusieurs mois par la Fédération Française, la sociétaire du So Millau n’a depuis de cesse de prouver sa capacité à évoluer au plus haut niveau. En 2016, la native de Brive a ainsi décroché la médaille de bronze sur 1 500m aux Championnats de France cadettes. Une distance sur laquelle elle avait été titrée en minime en 2014 et en cadette en 2015. Sa troisième place au général aux Championnats de France de 5 km indoor à Sarcelles pourrait lui ouvrir la voie d’une nouvelle sélection en équipe de France d’eau libre.

 

Texte et vidéo : Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr