France élites à Reims (10000m marche F) : Auffret si près…

 

Première épreuve du samedi, le 10 000m marche féminin avait bien failli offrir une seconde médaille à l’Entente Franconville Césame Val-d’Oise (EFCVO) lors des Championnats de France élites à Reims. Lucie Auffret a été combattive, intelligente et flamboyante. À l’image d’une saison magistrale lors de laquelle la marcheuse originaire de La Roche-sur-Yon battit le vieux record Ile-de-France de l’heure (12 487m) et les références valdoisiennes du 10 000m (48’03) et du 20 km route (1h39’42). La protégée de Laurent Heitz a d’abord suivi sur les deux premiers tours le quatuor de tête réunissant les favorites Émilie Tisson (la championne de France du 3 000m en salle), Violaine Averous (la tenante du titre), Émilie Menuet (la championne de France du 20 km route) et Corinne Baudoin (meilleure Française à la Coupe du monde de Taicang). Puis subissant une allure bien supérieure aux bases de son record personnel, elle a décidé de légèrement lever le pied.

À un carton du podium

«Je pensais qu’elles allaient exploser et que j’aurai la possibilité de les rejoindre plus loin. Sur le moment, ça me paraissait la meilleure option», confie l’ancienne championne de France espoir du 20 km route (2009 et 2010). La carte de la régularité a finalement été très près de la conduire sur le podium. Au 6e km, Corinne Baudoin a été contrainte à l’abandon sur blessure. Puis Émilie Tisson a été avertie pour la seconde fois. Une troisième sanction, synonyme de disqualification, pouvait alors offrir le podium à la marcheuse de l’EFCVO. Une issue toute proche de se produire lors de l’accélération décisive de la future lauréate en fin de course. Mais les juges n’ont pas sorti le carton rouge et Lucie a terminé, comme aux France de 20 km route, à la quatrième place. Elle a bouclé le 10 000m en 49’13, soit à 1’46 du podium.

Meilleur résultat aux ‘‘Élites’’

«Après mon 20 km à La Corogne, il y a un mois et demi, j’ai eu un peu de mal à me relancer. Ici, je n’ai pas été assez tranchante. Avec un peu plus de punch, je pouvais peut-être aller chercher la médaille de bronze et m’offrir mon sixième record personnel de l’année. Mais c’est aussi mon meilleur résultat aux France élites. Je préfère retenir cet aspect positif», explique Lucie Auffret, qui resta sur le bord de la piste encourager son coéquipier Aurélien Quinion sur le 10 000m marche masculin. Malheureusement, le champion de France espoir du 20 km n’a pas connu la même réussite. Longtemps cinquième d’une épreuve surclassée par Yohann Diniz, il a fini par abandonner au 8e km, dépité et bridé par deux avertissements précoces. Julien BIGORNE

 

Les résultats du 10 000m marche :

> Finale : 1. Emilie Tissot (Alsace Nord) 46’36 ; 2. Violaine Averous (CA Balma) 46’51 ; 3. Emilie Menuet (AJ Blois-Anzin) 47’27 ; 4. Lucie Auffret (EFCVO) 49’13 ; 5. Mylène Ortiz (AS Saint-Junien) 49’39 ; 6. Olfa Lafi (Tunisie / Haute Bretagne) 51’05 ; 7. Enora Trebaul (Pays de Landerneau) 51’44 ; 8. Sandra Dupont (Clermont) 51’46 ; … Abandon : Corinne Baudoin (Montpellier) au 6e km, alors qu’elle figurait dans le groupe de tête.