France handisports à Eaubonne : A fond derrière Ardon

halterophilie-france-salle-2015-handisports-patrick-ardon

Bien parti pour se qualifier aux Jeux Paralympiques 2016, Patrick Ardon fait des émules à l’Asimc Gonesse. Six de ses coéquipiers ont été médaillés aux ‘‘France handisport’’. Photo : Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

 

«Pour moi, l’haltérophilie est bien plus qu’un sport. C’est une grande partie de ma vie et ma source de joie». À force de courage, Patrick Ardon est devenu une référence du handisport, un modèle pour les jeunes et un espoir pour les Infirmes Moteurs Cérébraux (Imc). Malgré son hémiplégie spastique (une paralysie des jambes, de naissance), le Gargeois de 31 ans figure parmi les meilleurs mondiaux de sa discipline, qui classe les athlètes uniquement en fonction de leur poids de corps sans distinction de handicap. L’handi-haltérophile, capable de soulever trois fois son poids en développé-couché, est l’un des rares Valdoisiens en mesure de se qualifier aux Jeux Paralympiques de Rio. «Je dois rester jusqu’en mars 2016, dans le top 8 des -48 kg pour défendre mes chances au Brésil», rappelle le protégé d’Alexis Quérou, sixième en 2012 à Londres. Ses résultats remarquables (champion du monde Ipc en 2001 et 3e de l’Euro 2013) ont fait des émules à l’Asimc de Gonesse.

Gonesse triomphe

«Notre  association sportive, créé en 2000 par l’Iem Madeleine Fockenberghe, est désormais le plus grand club handisport du Val-d’Oise, en réunissant 120 sportifs sur quatorze disciplines, en loisirs ou à haut niveau. Notre section a, quant à elle, triomphé aux Championnats de France handisport d’hiver d’haltérophilie, le 14 février à Eaubonne. Nous avons remporté le Trophée Michel-Allorge de développé-couché devant Lille et Caen, en décrochant 7 podiums individuels et 2 records de France», résume Patrick Ardon, vainqueur en -48kg avec 137kg et sacré champion de France pour la quinzième fois depuis 1997.

Rafik Arabat (1er en -88kg avec un record de France à 180kg), Alexandra Berne (1ère en -86kg F avec un record de France à 72kg), Aurélien Bertholom (1er en -107kg en soulevant 50kg à seulement 15 ans), Moussa Traoré (2e en -49kg avec 87kg), Anthony Pruvost (2e en -65kg avec 95kg) et Badre-Eddine Benssoum (3e en -72kg avec 47kg) ont également été médaillés. La section présidée par Moussa Traoré espère déjà rééditer ces exploits le 13 juin aux Championnats de France à Montrodat. Julien BIGORNE