Grand Prix de Dusseldorf : Milous toujours guerrier

sofiane milous

Sofiane Milous (ici aux côtés de ses coéquipières Clarisse Agbegnenou et Lucie Perrot) a terminé 7e du Grand Prix seniors de Düsseldorf et a rivalisé avec le champion olympique Arsen Galstyan. Photo : Julien BIGORNE

Il n’a rien oublié de sa mésaventure mais la page est enfin tournée. Privé injustement d’une sélection pour les Mondiaux seniors de Rio en 2013, Sofiane Milous a eu le courage de ne pas se laisser envahir par les doutes, la déception ou la rancœur. Sur le tatami, le représentant du Judo Club Escales Argenteuil (JCEA) est toujours un guerrier, un attaquant capable de rivaliser avec n’importe quel ténor en -60 kg. Après deux médailles d’argent au tournoi international de Rijeka et à la Coupe du monde de Casablanca, le champion d’Europe 2010 passait un nouveau test, hier à l’occasion du réputé Grand Prix de Düsseldorf. Le Valdoisien, qui vise une sélection pour les Championnats d’Europe fin avril à Montpellier, a d’abord battu l’Ouzbek Bakhrom Inoyatov par ippon puis l’Allemand Tobias Englmaier devant son public, avant de s’incliner par ippon en quart de finale contre Yaldos Smetov (champion du monde junior 2010 et 3e des derniers championnats d’Asie). Finalement septième, le protégé d’Ahcène Goudjil a rivalisé en repêchages contre le champion olympique Arsen Galstyan, s’inclinant d’une seule pénalité. De son côté, sa coéquipière Lucie Perrot a été surprise au premier tour en -70 kg par la Russe Irina Gazieva. Une immobilisation après une attaque primée a eu raison de la médaillée de bronze des derniers championnats de France. Les deux Argenteuillais participeront les 8 et 9 mars aux Championnats de France par équipes 1ère division. Julien BIGORNE