Les Marathons de l’espoir (invitée 2/15) : Laure Boulay

 
cap-soiree-les-marathons-espoir-2-LAURE-BOULAY-DSC_8253

De gauche à droite : Stéphanie Maria, Julien Bigorne, Laure Boulay et ses deux enfants.
Photo : Armelle Legrand-Robert

 

En juin 2017, dans la station de Vallnord (Andorre), l’Osnyssoise Laure Boulay a été sacrée championne du monde de Vtt en 30-34 ans. La sociétaire de l’Olympique Cycliste Val-d’Oise (Ocvo) n’est que la troisième Valdoisienne à être championne du monde en individuel en X-Country après le Persanais Miguel Martinez (en junior en 1994 et en espoir en 1997) et Julie Bresset (Team domontois Bh Suntour, en espoir en 2011 et en élite en 2012 et en 2013).
Entre 1996 et 2015, la Valdoisienne, qui porta les couleurs des Teams Khéops et Ktm, avait décroché quatre titres de championne de France. Cette saison marquait son retour à la compétition, après la naissance de son deuxième enfant, Nino. Quelques semaines avant l’obtention de son maillot arc-en-ciel, elle avait remporté deux titres de championnes de France en fédération Ufolep (en 30-39 ans et par équipe) à Bonnières.

Son maillot dédicacé de l’Ocvo a été remporté par Stéphanie Maria, épouse du past-président du Rotary Club de Pontoise (Fernando Maria) et maman de Pablo, jeune passionné d’automobile et de journalisme, qui lutte au quotidien contre la mucoviscidose.

 
Texte : © Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr