Ligue des champions : Pontoise Cergy l’a fait !

tennis-de-table-ligue-des-champions-2014-aspctt-10

L’AS Pontoise Cergy Tennis de Table, premier club français depuis quinze ans à remporter la Ligue des Champions. De gauche à droite : Marcos Freitas, Christian Adam (manager), Tristan Flore, Peter Franz (entraîneur), Kristian Karlsson, Jian Jun Wang, Louise Adam (présidente). Photo : Alex Lomaev.

 

Cet après-midi, l’As Pontoise Cergy Tennis de table (ASPCTT) a achevé dans le bonheur l’une des plus belles pages du sport valdoisien. Le club présidé par Louise Adam a remporté en Russie la Ligue des champions, la plus prestigieuse compétition européenne. Quinze après Caen ! Là où Chartres avait échoué de quatre points l’an dernier. Et face à Orenbourg, double tenant du titre ! Après son succès 3-1 le 17 mai au Hall Philippe-Hémet de Pontoise, l’ASPCTT devait remporter au moins un match et soigner son ‘‘set average’’ pour cette finale retour. Sur le papier, l’affaire paraissait aisée. Sur le papier seulement. La défaite de mardi face à La Romagne, qui anéantissait son rêve d’un premier titre de championne de France, avait laissé des traces. Le voyage de 4 000 kilomètres jusqu’en Oural avait été éreintant. Chaque point, dans une salle surchauffée par près de 5 000 supporters acquis à la cause de leur adversaire, était un combat. Et à chaque fois que le club valdoisien semblait en mesure de s’imposer, le mauvais sort semblait s’en mêler.

Le sang froid de Karlsson

Jian Jun Wang (non classé) est ainsi passé à deux points du match face à Ovtcharov (médaillé d’argent aux J.O de Pékin en 2008), puis Marcos Freitas a laissé filer une balle de match contre le Biélorusse Samsonov (ex n°1 mondial). Mené 2-0 face à son bourreau des deux dernières éditions, Pontoise Cergy a commencé à penser au funeste dicton «jamais deux sans trois». Heureusement, Kristian Karlsson a gardé son froid dans le troisième simple décisif face à Smirnov. L’international suédois âgé de 22 ans, arrivé à Pontoise l’été dernier pour jouer les doublures, aura finalement été un pilier solide et indispensable tout au long de la saison. Rejoint à 2 sets partout, le vice-champion d’Europe 2012 du double s’est finalement imposé 11-8 au cinquième set. Le titre européen, dès lors acquis, a été décroché au ‘‘set average’’ (18-16) sur l’ensemble des huit matchs disputés. Un exploit que le club partagera avec ses supporters mercredi à son retour de Russie. Julien BIGORNE

 

Les résultats

> AS Pontoise Cergy bat Orenbourg : 4-4 (18 sets à 16).

> Finale retour : AS Pontoise Cergy TT – Orenbourg : 1-3

– Jian Jun Wang – Dimitrij Ovtcharov : 2-3 (7-11, 12-10, 11-9, 9-11, 7-11)

– Marcos Freitas – Vladimir Samsonov : 2-3 (8-11, 9-11, 12-10, 13-11, 10-12)

– Kristian Karlsson – Alexey Smirnov : 3-2 (12-10, 4-11, 11-8, 6-11, 11-8)

– Marcos Freitas – Dimitrij Ovtcharov : 1-3 (7-11, 8-11, 11-5, 8-11)

> Finale aller : AS Pontoise Cergy TT – Orenbourg : 3-1

– Marcos Freitas – Dimitrij Ovtcharov : 1-3 (11-13, 9-11, 12-10, 6-11)

– Jian Jun Wang – Vladimir Samsonov : 3-0 (11-9, 11-8, 11-8)

– Kristian Karlsson – Alexey Smirnov : 3-1 (12-10, 5-11, 12-10, 11-8)

– Marcos Freitas – Vladimir Samsonov : 3-1 (11-7, 11-8, 10-12, 11-5)

Les champions d’Europe pontoisiens

> Marcos Freitas (Portugais, 26 ans, 12e mondial et 4e européen) : quart de finaliste des Mondiaux par équipes 2014 et des Jeux Olympiques 2012 ; champion d’Europe du double en 2011.

> Jian Jun Wang (Chinois, 34 ans, non classé – ex 39e mondial en 2001) : déjà vainqueur cinq fois de la Ligue des Champions entre 2001 et 2007 avec Charleroi.

> Kristian Karlsson (Suédois, 22 ans, 91e mondial) : vice-champion d’Europe du double messieurs en 2012 et qualifié pour le top 8 mondial des -21 ans en 2012.

> Tristan Flore (Français, 19 ans) : plus jeune champion de France seniors (en 2012) depuis Jacques Secrétin en 1963 ; champion d’Europe junior en 2011 et en 2012.

> Peter Franz (Allemand, première saison en tant que coach) : déjà vainqueur de la Ligue des Champions en tant que joueur avec Caen en 1999.

> Christian Adam (Français, 61 ans, manager) : ancien n°6 Français en tant que joueur. A occupé toutes les fonctions au club, de joueur à président.

Synthèse réalisée par Julien BIGORNE