Mondiaux par équipes à Tokyo : Flore fait trembler le Japon

flore

Malgré d’excellents coups, Tristan Flore s’est incliné 11-9 au cinquième set face au Japonais Niwa.

«Renversant !» Ce seul mot résume la rencontre qui a opposé Tristan Flore (n°109 mondial) à Koki Niwa (n°15 mondial), aux Mondiaux par équipes à Tokyo. Blessé à l’épaule durant près de 18 mois, le pongiste de l’AS Pontoise Cergy Tennis de Table (ASPCTT) disputait là son premier grand Championnat depuis 2012 et aurait dû en toute logique être nettement battu par son rival japonais, évoluant à domicile. La domination outrageuse du joueur hôte durant les deux premiers sets semblait accréditer ce scénario.

Avantages perdus

C’était sans compter le courage et l’orgueil du champion de France junior et senior 2012, qui égalisa à deux sets partout puis mena 9 à 6 dans la belle devant un public nippon médusé. Rattrapé par l’enjeu, le Pontoisien a alors cédé sur les cinq derniers échanges (11-9). Dommage. Le pensionnaire de l’ASPCTT peut se consoler. Il a trouvé son match référence. Dans le dernier match de poule contre la Grèce, il livra également une partie spectaculaire contre Konstantinos Papageorgiou (n°133). Menant 2-0, le Pontoisien s’est finalement incliné 11 à 7 au cinquième set. Les défaites d’Adrien Mattenet et d’Emmanuel Lebesson scellaient ensuite l’élimination de la France, condamnée à lutter pour faire mieux qu’en 2012 (18e).

Freitas en quart de finale

Deux autres joueurs de l’AS Pontoise Cergy se sont également distingués sur cette compétition. Le Suédois Kristian Karlsson s’est incliné en seizièmes de finale contre Singapour. Et Marcos Freitas a conduit le Portugal à son premier quart de finale mondial grâce à un succès contre le Français Adrien Mattenet au premier tour et à deux succès décisifs en huitième de finale contre les Polonais Gorak et Wang. Son pays était ainsi assuré d’obtenir le meilleur résultat de son histoire ; une 11e place décrochée en 1952 et en 2012 représentant jusqu’ici la référence. Julien BIGORNE

 

Le parcours de la France

1er tour : victoires contre la Roumanie (3-0) et la Hongrie (3-1) ; défaites contre le Portugal (1-3), le Japon (0-3) et la Grèce (1-3).

La France disputera le match de classement (places 13 à 20) samedi 3 mai à 12h30.

> Tristan Flore (109) – Koki Niwa (15) : 2-3 (5-11 ; 2-11 ; 11-6 ; 11-7 ; 11-9).

> Tristan Flore (109) – Konstantinos Papageorgiou (133) : 2-3 (12-10 ; 11-7 ; 6-11 ; 9-11 ; 7-11).

Synthèse réalisée par Julien BIGORNE