Cross des Sangliers : en bref


CROSS DES SANGLIERS 2014 – EN BREF par Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

 

> Maillard sort du brouillard. Charles Maillard (Ac Beauchamp) a décroché la première victoire de sa jeune carrière, en devançant François Mendy (SBA) et Tanguy Jarrige (Auvers) au terme de la course des poussins.

> Jourdan toujours invaincue. Mélissande Jourdan a prolongé son invincibilité hivernale en catégorie poussines. L’Adamoise a remporté à Saint-Brice son cinquième cross d’affilée, après Auvers, Argenteuil, Taverny et Domont.

> Cartieaux sur un nuage. Le Vauréalien Baptiste Cartieaux (EACPA) a une nouvelle fois fait cavalier seul dans l’épreuve benjamins. À l’arrivée, un sixième succès d’affilée en cross.

> Ndiaye, la palme du courage. Les spectateurs ont été surpris de voir une athlète finir la course benjamine en chaussette. Aminata Ndiaye, lauréate à Taverny, a en effet perdu l’une de ses chaussures. Pour conserver une chance de podium, la représentante de l’Entente Franconville Césame Val-d’Oise (EFCVO) a poursuivi sans s’arrêter malgré de multiples chocs douloureux à la voute plantaire pour s’adjuger une courageuse deuxième place derrière son amie Émilie Wisler. À l’arrivée, un passage dans le camion des pompiers mais aussi un podium et le droit d’être ovationné par ses coéquipières.

> Palmer surprend Le Floch. Lauréate l’an dernier, Ève Le Floch revenait dans le bois des Champeaux pour réussir le doublé. Mais la demi-fondeuse de Quimper est tombée sur un os, Laurie Palmer. La Gervaisienne, deux fois championne de France de la spécialité chez les sapeurs-pompiers, reprenait la compétition après cinq mois de coupure. Mais dès le début, l’ancienne pensionnaire de l’Usc Magny et de l’EACPA a creusé un écart substantiel sur son adversaire bretonne. «Je l’ai prise pour une espoir… Mais de toute façon, elle était hors concours !», expliquera Ève Le Floc’h, qui se prépare pour les Championnats de Bretagne de cross court. Championne du Val-d’Oise de cross court en début d’année, Laurie Palmer, elle, n’a rien perdu de sa superbe.

> Possien en hausse. Plutôt adepte des combinés, Théo Possien progresse aussi en cross. Vainqueur à Dammartin-en-Goële, le Saintbricéen a terminé deuxième junior derrière Thierry-Orden Dagbetin (3e des France cadets 2014 sur 800m). Son coéquipier Benjamin Bochard s’adjuge la troisième place.

> Bounou aime le Val-d’Oise. Le Marocain Abdelmounaim Bounou a succédé à l’Algérien Okba Boukelouz au palmarès de la course des as. L’ancien pensionnaire du club d’Asnières a distancé les Domontois Grégory Boutineau et Alan Boulc’h sur le premier tiers du parcours. Cet athlète longiligne s’était déjà illustré cette année dans le Val-d’Oise en remportant le Tour de Bernes et se classant quatrième senior sur la Ronde d’Enghien.

Synthèse réalisée par Julien BIGORNE