Course des Coteaux à Saint-Leu-la-Forêt : l’union fait la force

cap-course-des-coteaux-2018-jakadiroule-sptaverny-DSC_6164
Défi réussi pour les sapeurs-pompiers de Taverny et l’association Jakadiroule. Grâce à l’aide de dix coureurs, Rémy Gervais (au centre, en joëlette), Menucourtois âgé de 44 ans, Infirme Moteur Cérébral, a fini le 10 km. Photo : © Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

 

«Ils l’ont fait !» Ces mots du speaker Harry Bignon se sont extirpés du crépitement des applaudissements des spectateurs massés devant le gymnase Jean-Moulin, le long de l’avenue des Diablots à Saint-Leu-la-Forêt. Rémy Gervais, Menucourtois de 44 ans, Infirme Moteur Cérébral, franchissait la ligne d’arrivée de la Course des Coteaux, le 10 km en course à pied le plus vallonné du Val-d’Oise. Après 1h03’53 d’efforts, dix athlètes issus des Sapeurs-pompiers de Taverny et de Jakadiroule (association qui favorise l’accession au sport des personnes à mobilité réduite) lui ont donné la chance de vivre cet instant magique. Chacun a tiré ou poussé sa joëlette à travers l’ancienne ville de résidence de Wanda Landowska, en particulier dans la redoutable côte de la rue de Chauvry (1 200 m de montée à 10%). Un magnifique défi bien dans l’esprit de l’épreuve organisée par la Ville de Saint-Leu-la-Forêt, qui, à l’occasion de sa 14e édition, a battu son record de participations (701 inscrits et 650 finishers, âgés de 6 à 74 ans).
650 finishers
«Notre compétition est individuelle, mais on y court en famille, entre amis et en équipe. C’est l’une des clés de son succès. Grâce aux profils variés de nos courses sur 1 100 m, 2 200m, 5 km et 10 km, tous les athlètes trouvent leur bonheur : les plus expérimentés et fans de parcours vallonnés, mais aussi les débutants, les demi-fondeurs et les enfants», a expliqué le sénateur du Val-d’Oise, Sébastien Meurant, qui a bouclé pour la 12e fois le 10 km (68e en 46’37). «Cette édition a bénéficié d’une équipe organisatrice au top, composée de 120 bénévoles, 35 agents municipaux, 25 secouristes, 10 policiers et 20 partenaires, aux petits soins pour les coureurs», a salué Sandra Billet, Maire de Saint-Leu-la-Forêt.
Record du Cc Taverny
L’édile municipal aura apprécié la participation des Saintloupiens (25% du peloton), le suspense pour la victoire sur le 5 km entre Djamel Debbi et Axel Hamon, l’exploit de Claire Fernandes (benjamine longtemps en tête du 2,2 km devant les minimes masculins qui offrit l’une des 10 médailles à l’Us Méry) et le record du Cc Taverny. Le club présidé par Loïc Lemogne a en effet décroché 28 podiums, réalisé le triplé en poussins et en minimes garçons et remporté les 5 km grâce à Djamel Debbi et Bintou Diallo.
Les victoires sur le 10 km lui ont néanmoins échappé malgré la vaillance de Vincent Cosperec, Pauline Ould-Bascou et Anne-Marie Giroux. Le Montmorencéen Hassan Ait Moh (lauréat du Tour de Méry 2017 et du Tour de Bernes 2018) s’est imposé avec 1’27 d’avance, tandis que Marie-Line Hamon (Efcvo) a battu le record absolu de l’épreuve en décrochant sa 7e victoire depuis 2005.
Texte et photos : © Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

 

 

cap-course-des-coteaux-2018-depart-DSC_6317
Départ des 5 et des 10 km. Debbi (726, 1er du 5 km), S. Fernandes (106), Coulon (172), Boulc’h (143), Cosperec (69, 3e du 10 km), Sari (737), Burgaud (726), Meyer (802), M. Hamon (216), Hogrel (355) et A. Hamon (789) sont déjà aux avant-postes. Photo : © Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr


Le Cc Taverny a décroché 28 podiums. Un record sur la Course des Coteaux. Photo : © Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

cap-course-des-coteaux-2018-benevoles-DSC_8604
Une équipe de 120 bénévoles a participé à l’organisation de la 14e édition de la Course des Coteaux. Photo : © Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

cap-course-des-coteaux-2018-sto-DSC_6154
L’équipe du laboratoire Cerba situé Saint-Ouen-l’Aumône. Photo : © Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr