Les Valdoisiens à l’Euro (10/10) : Soumaré confirme, Hanany s’affirme

athletisme-euro-2012-helsinki-soumare

Myriam Soumaré (AAPFA 95) finit 3e sur 200m aux Championnats d’Europe d’Helsinki en 2012 et décroche son quatrième podium continental. Photo : Julien BIGORNE / www.sportspassion95.fr

 

2012 à Helsinki (Finlande). Deux ans après Barcelone, Myriam Soumaré est «la femme à abattre» – selon ses propres termes – sur 200m. La pensionnaire de l’AA Pays de France Athlé 95 tient à défendre son titre continental mais, à deux mois des Jeux Olympiques de Londres, elle fait l’impasse sur le 100m et le 4x100m. En finale du 200m, le 30 juin, on pense longtemps que la Sarcelloise va récidiver malgré la concurrence féroce. Son très bon départ (0,147), son excellent virage et un beau début de ligne droite la place en tête jusqu’à 30 mètres de l’arrivée. Mais en fin de course, elle se crispe  et ne peut rien contre les retours de Mariya Remyem (1ère en 23’’05) et de Hrstyna Stuy (2e en 23’’17). Elle sauve finalement la médaille de bronze pour quatre centièmes en 23’’21 et empêche un triplé ukrainien. «J’avais le dossard de la championne en titre. En chambre d’appel, lorsque les filles regardaient ce dossard, elles avaient des lances dans leurs yeux… Face à elles, je voulais défendre mon titre avec panache. C’est fait ! Mais l’objectif de la saison, ce n’était pas ici, mais aux Jeux. Je suis encore en phase de travail, mais à Londres, je serai plus forte», assure alors la sprinteuse sarcelloise.

athletisme-euro-2012-mickael hanany

Cinquième des Mondiaux de 2009, Mickael Hanany décroche la médaille de bronze aux Championnats d’Europe d’Helsinki en 2012. Il sera en finale des Jeux Olympiques de Londres deux mois plus tard. Photo : EFCVO.

 

La veille, Mickaël Hanany avait lui aussi décrocher la médaille de bronze. Troisième avec 2m28, l’athlète de l’Entente Franconville Césame Val-d’Oise (EFCVO) devenait le premier Français médaillé aux Championnats d’Europe de saut en hauteur depuis… 1966 ! «Cela faisait un bout de temps que je voulais prouver que je pouvais être présent au niveau international, que j’étais capable de sauteur à la bagarre. Cette médaille est une récompense après ce que j’ai traversé. J’ai connu  des moments de doute où je voulais arrêter. C’est un petit aboutissement. Je me remets sur la pente ascendante», se réjouit le médaillé de bronze de l’Euro junior 2001 et cinquième des Mondiaux 2009. Champion d’Europe en salle en 2011, Marc Macedot (AA Pays de France Athlé 95) se classe pour sa part 6e sur 4x400m en 3’03’’04 et Jessica Cerival (EFCVO) termine 9e au lancer du poids avec 17m20. Julien BIGORNE

 

Revivez la finale du 200m de Myriam Soumaré en 2012

 

Episode précédent >         < Episode suivant

 

Lire aussi :

1974 : Rega sur les traces de Fournet 1978 : le drame de Rega 1982 : Rega médaillée 1990 : Diagana dépasse Nallet 1994 : les deux facettes de Diagana 1998 : Diagana tombe de haut 2002 : le crépuscule doré de Diagana2006 : le cauchemar absolu 2010 : Soumaré-Mang, un duo en or 2012 : Soumaré confirme, Hanany s’affirme